L’essentiel à savoir sur le crédit d’Impôt 2019 pour la Transition Energétique

Crédit d’Impôt 2019 pour la Transition Energétique

Le CITE ou Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique est une aide financière offerte par le gouvernement français à tous ceux qui font des travaux d’isolation ou des travaux de rénovation pour rendre leur habitation moins énergivore. Près de 84 000 propriétaires ont bénéficié de cette aide à la rénovation énergétique cette année. Cependant, il convient de noter qu’environ 6 millions de français connaissent encore une précarité énergétique à l’heure actuelle. Voici de plus amples informations sur cette modification structurelle du mode de consommation de l’énergie !

L’objet de la CITE 2019

Grâce aux évolutions techniques, à la disponibilité de nouvelles ressources énergétiques et à l’ambition de respecter l’environnement, le CITE a pu être concrétisé. Beaucoup de foyers français ont abandonné le système énergétique basé sur des ressources non renouvelables pour utiliser le mix énergétique reposant principalement sur des ressources renouvelables et inépuisables telles que les rayons du soleil, le vent, l’eau et la chaleur terrestre.

Les ménages sont ainsi de plus en plus nombreux à recourir à l’énergie solaire pour leur habitat : capteurs pour la production d’eau chaude sanitaire, système solaire combiné pour l’eau chaude et le chauffage, panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité…

Pour un habitat moins énergivore, il peut également s’avérer judicieux de procéder des travaux de rénovation, notamment si le logement n’a pas été construit ou reconstruit récemment. Ceux-ci peuvent consister à revoir le système de chauffage, opter pour des fenêtres double vitrage ou encore éliminer les ponts thermiques synonymes de pertes de chaleur en été et pertes de fraîcheur en été.

Ainsi, le CITE incite aussi les gens à réduire petit à petit le recours aux sources radioactives et à ne s’orienter que vers des sources d’énergies renouvelables pour l’ensemble des activités humaines, ne citant que : l’éclairage, le transport, le chauffage et l’industrie. Il faut préciser que le CITE va s’associer à « Habiter Mieux Agilité » de Anah en 2020 et il portera le nom de Ma Prime Rénov’.

Les conditions d’éligibilité au CITE et les changements prévus en 2020

En ce qui concerne les conditions d’éligibilité au CITE, il convient de rappeler que seules les habitations principales achetées depuis plus de 2 ans peuvent jouir de cette prime. Ainsi, le CITE ne s’applique donc qu’aux dépenses payées jusqu’à la fin de l’année 2019 et les travaux réalisés doivent être assurés par une seule entreprise devant être certifiée RGE (label « Reconnu Garant de l’Environnement »)

Par ailleurs, quelques changements seront effectués à partir de l’année prochaine. Premièrement, il n’y aurait plus de CITE à 30%. Ensuite, le programme de l’Anah pour les ménages modestes va également disparaître. Ma Prime Rénov’ va s’adresser des revenus modestes et très modestes et il constituera un crédit d’impôt forfaitaire pour les autres catégories de ménages.

Source effy

Besoin d'un conseil, un renseignement ?

ETRE RAPPELÉ(E) ENVOYER UN MAIL